Road trip en Patagonie – Part I: De San Carlos de Bariloche à Rio Gallegos

La Patagonie était la partie de l’Argentine que l’on attendait le plus. Tout le monde en parlent comme une des plus belles régions de l’Amérique du Sud. C’est pour cela qu’on a décidé d’y rester une vingtaine de jours et d’en faire le tour en voiture.

DSC01582

On the road again! ©Tom Duhamel

IMG_20171204_193024

Notre petit bolide et notre hôtel 5 étoiles ©Alexandra Delaunoy

San Carlos de Bariloche

Nous avons décidé de commencer par cette ville au nord de la Patagonie. Construite dans un but purement touristique, la ville ressemble plus à une station de ski suisse qu’à l’image qu’on se fait du sud de l’Argentine. Le centre ville est rempli de chalets et les cafétérias et restaurants servent du chocolat chaud et des fondues savoyardes.

On l’a vite compris, ce qu’y allait nous plaire à Bariloche n’est pas la ville en elle-même mais ses alentours. Nous avons donc rapidement décidé d’aller faire un trek sur le Cerro Catedral pour rejoindre El Refugio Frey. Le refuge se trouve à la fin d’un sentier de 10km environ. Les paysages le long du parcours sont très variés, on passe de la forêt humide aux sentiers rocailleux en passant par la neige. Une fois le refuge atteint, on a pu se réchauffer autour d’une boisson chaude.

DSC01528

Le lac près du refuge ©Tom Duhamel

DSC01520

©Tom Duhamel

DSC01533

©Tom Duhamel

DSC01493

Le ‘coin’ forêt de la randonnée © Tom Duhamel

DSC01506

La vue splendide près du refuge ©Tom Duhamel

DSC01511

El refugio Frey ©Tom Duhamel

Nous avons également été voir la cascade qui se trouve à quelques dizaines de minutes en bus du centre ville. Encore une fois, le sentier pour y accéder nous fait passer par un bois magnifique. Nous en avons profité pour marcher jusqu’au mirador et pique-niquer face à une vue grandiose.

DSC01551

Panneau ‘Attention aux pumas’ à l’entrée du sentier © Tom Duhamel

DSC01554

La cascade ©Tom Duhamel

DSC01569

Sans aucun doute, un des meilleurs endroits pour pique-niquer ©Tom Duhamel

DSC01571

©Tom Duhamel

Pour notre dernier jour sur place nous avons tout même voulu faire le tour de Bariloche et prendre le téléphérique qui se trouve dans le centre ville pour monter jusqu’au mirador.

DSC01549

Statue du Général Roca ©Tom Duhamel

IMG_20171202_114947

Le lac Nahuel Huapi vue du mirador à San Carlos de Bariloche ©Alexandra Delaunoy

IMG_20171202_114324

Le téléphérique qui conduit au Mirador ©Alexandra Delaunoy

IMG_20171202_104742

San Carlos de Bariloche ©Alexandra Delaunoy

En route pour Puerto Madryn

C’est à bord d’une petite Toyota Ethios que nous avons pris la route direction de notre première destination. Après avoir passé la nuit à Tecka, nous sommes arrivés dans la ville portuaire. Le centre est, comme San Carlos de Bariloche, principalement dédié au tourisme et est rempli d’agences proposant des excursions et d’hôtels et restaurants assez chers (point de vue sud américains bien sûr). En saison, il y a toutefois possibilité d’observer les baleines, orques et éléphants de mer depuis la côte.

Ce qui est (très) intéressant à voir c’est la Peninsula Valdes qui se trouve à 40 km de Puerto Madryn. Énorme réserve naturelle, elle est uniquement accessible par voiture ou par voyage organisé. Entièrement constituée de routes de terres et de cailloux, on n’était pas très à l’aise à bord de notre petite voiture.

Après avoir roulé 40km dans la péninsule, nous avons commencé à voir des animaux en tout genres: des éléphants de mer, des loups de mer, des guanacos et des pingouins, beaucoup de pingouins.

DSC01610

Les pingouins ©Tom Duhamel

DSC01650

Les loups de mer ©Tom Duhamel

Malheureusement nous n’avons pas eu l’occasion de voir des orques ou des baleines car nous étions trop tard dans la saison.

De Punta Tombo à Rio Gallegos

A Punta Tombo se trouve une réserve naturelle remplie de pingouins et comme nous n’en avions pas vu assez à la Peninsula Valdes, on a décidé d’aller en admirer quelques milliers de plus !

DSC01682

©Tom Duhamel

DSC01690

L’heure de la baignade ©Tom Duhamel

DSC01687

Des centaines de pingouins qui se jettent à l’eau ! ©Tom Duhamel

DSC01674

Coucou vous ! ©Tom Duhamel

Nous avons ensuite pris la route vers Rio Gallegos. Nous avons décidé de nous arrêter deux fois pour dormir avant d’y arriver: la première à Comodoro Riviera et la deuxième à Puerto San Julian. Ces deux villes n’ont pas eu beaucoup d’intérêt à nos yeux, elles servaient essentiellement d’étapes sur notre route (comme pour beaucoup de voyageurs). Tout comme Rio Gallegos d’ailleurs, endroit le plus au sud où l’on a été et donc le plus froid. Cette nuit là, nous avons laissé tomber la tente et avons pris une nuit d’hôtel pour éviter l’hypothermie.

Road trip en Uruguay: La côte

De Buenos Aires nous avons pris un ferry qui nous a conduits à Colonia Del Sacramento, petite ville au Sud-Ouest de l’Uruguay. Le trajet est très rapide, en une heure et quart nous voilà sur le sol Uruguayen. Pour découvrir un peu ce pays, nous avons loué une voiture et avons exploré la côte d’Ouest en Est.

La route des palmiers en sortant de Colonia Del Sacramento ©Tom Duhamel

Colonia Del Sacramento

Petite ville pleine de charme où le style colonial est omniprésent. Colonia del Sacramento se remplit chaque semaine de touristes argentins venus pour quelques jours. Comme eux, nous avons arpenté les rues pavées toutes mignonnes et dégusté quelques bières locales.

©Alexandra Delaunoy

Port de Colonia Del Sacramento ©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

La ville est remplie d’épaves de vieilles voitures ©Tom Duhamel

Vue du phare ©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

De Colonia Del Sacramento à Montevideo

L’Uruguay n’est pas très grand , seulement 180 km séparent notre ville de départ à la capitale. Nous avons cependant décidé de faire un arrêt juste avant Montevideo dans la ferme d’un vieux monsieur qui louait des cabanes. Notre cabane se trouvait au milieu des bois, entourée de moutons, de poules et de chevaux. Chevaux qui, apparemment, aiment rentrer dans les cabanes mal fermées et tout détruire à l’intérieur…

© Alexandra Delaunoy

©Alexandra Delaunoy

Mouton grognon ©Tom Duhamel

 

Le lendemain, nous sommes arrivés vers midi à Montevideo. On a été un peu déçus par la ville en général et nous n’y sommes restés que quelques heures. Nous avons cependant aimé nous balader dans la vieille ville.

© Alexandra Delaunoy

© Alexandra Delaunoy

En route vers Punta Del Diablo

Sur notre route vers Punta Del Diablo, nous avons fait deux stops. Le premier près de la ville de Piriapolis. Les affiches dans le port de Buenos Aires nous avaient un peu vendu du rêve, une fois sur place comme nous étions hors saison (ici la saison d’été commence en décembre et nous y étions fin novembre), c’était un peu une ville morte. Il nous a fallu près d’une heure pour trouver un camping où nous avons dormi dans la voiture et où l’on s’est fait attaquer par les mosquitos (27 piqûres pour moi, une petite dizaine pour Tom…). Autant dire qu’on en a pas gardé un bon souvenir !

© Alexandra Delaunoy

 

Deuxième stop, Punta del Este, station balnéaire un peu chic, où nous nous sommes arrêtés dans un Bed and Breakfast histoire de se remettre de l’horrible nuit en camping 😄. Nous nous sommes baladés le long de la promenade maritime et avons été voir la célèbre statue ‘La Mano’.

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

Impossible de la prendre en photo sans quelqu’un accroché à un doigt..©Tom Duhamel


Punta Del Diablo
Une fois arrivés, on a eu un peu de mal à trouver un endroit où dormir. L’auberge qu’on avait réservée sur Booking.com n’était pas encore ouverte et les autres étaient soit hors de prix (40€ la nuit minimum) ou fermées pour cause de basse saison. Après beaucoup de recherches et avoir été trimballés d’un coin à un autre du village par les habitants qui pensaient connaître un endroit bon marché, nous avons finalement trouvé refuge !

Punta Del Diablo est sans doute notre coup de coeur de l’Uruguay, presque uniquement constitué de cabanes en bois et de chemins de terre, ce village au bord de mer est un endroit parfait pour se la couler douce tout en admirant de beaux paysages.

Bateaux de pêche ©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

Observatoire à baleines ©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

©Tom Duhamel

Fort militaire ©Tom Duhamel

Après une semaine de vadrouille en voiture nous sommes repartis pour Colonia del Sacramento rendre la voiture et retourner à Buenos Aires.